27 Avr
  • Par SEVE Emploi
  • 501 Vues
  • 0 Commentairets

SEVE fait son arrivée en Normandie !

Depuis le début de l’année 2021, 8 structures d’insertion par l’activité économique Normandes ont débuté la formation-action à la médiation active du Programme SEVE.

A la question : qu’est-ce qui vous a motivé à intégrer le programme SEVE ?

Les réponses des équipes (CIP, ASP, ET, administratifs) et des directions sont unanimes : « On doit aller vers les entreprises, on en est convaincu », « On souhaite se recentrer sur notre objectif principal qui est la sortie en emploi durable, quitte à revoir l’organisation de la production », « On doit trouver une organisation commune et un discours commun pour nos salarié.e.s et les mettre en valeurs, en mouvement ».

Les équipes expriment une envie très pressante de découvrir le programme de formation-action permettant d’utiliser la Médiation active dans sa pratique. La découverte de la formation-action a induit les premiers mouvements structurels et organisationnels. « On ne s’attendait pas à ça, on construit tout nous-même et ça s’adapte à nous », « On remet en question nos manières de faire » « On ne se sentait pas capable et avec le formateur on l’a fait ! » « Ça redonne une dynamique et on va réussir à le faire » « Ca fait bouger l’organisation de la structure, les habitudes et les équipes et on va embarquer les salarié.e.s ». La formation « bouscule nos habitudes » et « dynamise l’équipe, on a déjà deux rendez-vous ».

SAVE THE DATE !!!

La journée régionale sera le moment de découvrir la médiation active. L’événement sera organisé en visioconférence le mardi 22 juin matin. Vous pourrez prochainement retrouver le lien d’inscription sur le site de seve-emploi.

La journée est ouverte à tous, sans condition. Ne vous privez pas, venez découvrir une méthode de travail, d’accompagnement, à la transition professionnelle des salarié.e.s pour répondre à l’enjeu commun, qu’est le retour à l’emploi durable !

Un programme vous est réservé pour découvrir les stratégies de la Médiation active avec l’intervention de Laurent Duclos, Chef de projet « Ingénierie de parcours et stratégies d’accompagnement » à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) ; Économiste et sociologue du travail, docteur en sociologie de Sciences Po Paris.