22 Oct
  • Par SEVE Emploi
  • 576 Vues
  • 0 Commentairets

Retour sur la Journée Nationale SEVE Emploi

Les 19 et 20 octobre ont eu lieu les Journées Nationales SEVE Emploi, regroupant à Paris tou.te.s les salarié.e.s permanent.e.s inscrit.e.s à la formation-action pour l’année 2021.

Plus de 600 personnes étaient au rendez-vous pour ces journées riches en échanges et en rencontres.

Le matin, les participant.e.s ont formé des groupes de travail pour échanger autour de deux sujets majeurs : leurs avancées et bonnes pratiques depuis le début de l’année 2021 et l’importance de l’évaluation interne pour analyser et améliorer les résultats de leur structure. Ces ateliers ont permis à tout.e.s les participant.e.s de découvrir les pratiques d’autres Structures de l’Insertion par l’Activité Economique (SIAE), pour mieux s’en inspirer par la suite.

 

L’après-midi, les participant.e.s se sont retrouvé.e.s dans la salle de conférence. La première partie de la plénière était animée par Nicolas Cadier, co-fondateur d’ONC Développement, et portait sur le thème de l’affiliation et de la désaffiliation. Autrement dit, elle expliquait comment les SIAE accompagnent les salarié.e.s en transition dans la reconstruction de leurs liens sociaux en les aidant notamment à réintégrer le monde professionnel.

Ce fut l’occasion d’écouter les témoignages de SIAE formées à SEVE Emploi mais aussi de cheffes d’entreprises, en la personne de Cécile Guérin, présidente de la Cantine Associative.

La deuxième partie de la plénière a vu monter sur scène Alexis Goursolas, responsable du service stratégie et analyse des politiques publiques de la Fédération des acteurs de la solidarité. L’organisation de la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle du ministère du travail (DGEFP) était elle aussi représentée, sous format vidéo, par Rachel Krupka, chargée de mission insertion par l’activité économique. Ensemble, ces deux intervenant.e.s ont décrypté les nouveaux décrets de la loi Inclusion. Ils se sont concentrés notamment sur l’impact de cette loi sur le recrutement de salarié.e.s au sein des SIAE, avec l’arrivée de nouveaux prescripteurs, et sur l’accompagnement dans l’emploi des salarié.e.s en transition par les SIAE, facilité en partie par l’existence des contrats passerelles et du cumul de contrats.

Enfin, Brigitte Klinkert, ministre déléguée à l’Insertion auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a clôturé ces deux belles journées grâce à une vidéo, adressant à toute les SIAE du programme SEVE Emploi un mot d’encouragement bien mérité.

Mot clé: