21 Oct
  • Par SEVE Emploi
  • 559 Vues
  • 0 Commentairets

Le vélo, un pied dans la mobilité

Dans le cadre du dispositif SEVE Emploi, les animateurs accompagnent les structures dans la mise en œuvre d’actions, de projets favorisant l’emploi durable des salarié.e.s en parcours.

En Centre-Val de Loire, deux structures du Loiret, le Tremplin et les Ateliers LigéteRiens ont souhaité développer une action mobilité pour les salarié.e.s en parcours.

Afin de définir quelles actions mettre en oeuvre sur cette thématique, les chargé.e.s d’accompagnement socio-professionnel de ces structures ont réalisé un diagnostic mobilité sur le « savoir et pouvoir bouger » des personnes accompagnées. Différentes problématiques sont apparues : difficultés à obtenir le permis et le code et à acquérir et entretenir un véhicule.

Il est ressorti des deux diagnostics qu’environ 60 % des salarié.e.s ont des difficultés à se repérer dans l’espace  et à construire un itinéraire pour se déplacer. Ce résultat a été partagé avec Yoann FOUSSET, Chargé des actions d’insertion vers l’emploi au Conseil Départemental du 45.

Un groupe de travail s’est constitué pour développer une action favorisant le « savoir bouger ». Suite aux échanges, une action mobilité s’est développée  autour du vélo.

Le vélo sera utilisé comme support à la mobilité sur 3 axes :

– l’acquisition d’un vélo

– l’entretien et réparation du vélo

– Vélo-école

 

Les objectifs :

– Faciliter la coordination des mouvements

– Développer l’orientation et le repérage dans l’espace

– Développer une nouvelle solution de mobilité

– Gagner en autonomie et confiance

– Faciliter l’accès au permis de conduire et au code (il est constaté que le vélo école permet de diminuer d’environ 10h, les cours de conduite)

– Développer l’apprentissage du français

– Créer une dynamique entre les salariés en transition

Le groupe de travail a identifié, sur le département du Loiret, les acteurs pouvant réaliser cette action. La Régie de quartier Respire dispense des cours d’apprentissage et d’entretien de vélo sur son site et souhaite développer le vélo-école itinérant.

 

Descriptif du projet :

– l’action durera trois mois à raison d’une séance d’une heure trente par semaine. Les sessions seront pratiques et théoriques : apprentissage sur site puis sortie en extérieur, bases de la sécurité routière et du code et vidéos projections, bases de l’entretien d’un vélo.

– Elle concernera des salarié.e.s souhaitant participer, n’ayant peu ou pas fait de vélo et/ou ayant des difficultés à obtenir le code ou le permis. 5 salarié.e.s par structure et des BRSA suivi par le Conseil Départemental pourront en bénéficier.

– Les deux SIAE accueilleront, sur leur site, les salarié.e.s à tour de rôle.

Cette première expérimentation sera lancée fin 2020. Si elle s’avére concluante le Conseil Départemental du Loiret est disposé à la dupliquer dans d’autres structures.

Mot clé: