24 Jan
  • Par SEVE Emploi
  • 317 Vues
  • 0 Commentairets

Le cercle vertueux de la médiation active ! Du recrutement à la sortie en emploi durable

Le CLIPS la Ressourcerie est une structure par l’activité économique située à Lillebonne en Normandie. Cette SIAE a été retenue en 2022 pour suivre la formation SEVE Emploi ! Sophie, coordinatrice en insertion au sein du CLIPS, nous explique comment le CLIPS facilite et organise ses recrutements… La médiation active est une pratique déjà instaurée pour certaines SIAE et ce témoignage permet d’identifier que cette stratégie est tout à fait mobilisable aussi pour recruter !

Quelles actions mettez-vous en place pour faciliter le recrutement des salarié.e.s au sein du CLIPS ?  « L’idée nous est venue lorsque nous avons travaillé sur notre mission de recrutement. On a par exemple recruté une personne. Elle n’avait pas visité nos différents sites et a préféré rompre le contrat au bout d’une journée. On s’est dit qu’il valait mieux prendre du temps et permettre aux futur.e.s salarié.e.s de pouvoir visualiser le lieu et l’activité que l’on propose. Ensuite, on propose directement un entretien d’accueil et c’est une action que l’on a instauré avec l’un de nos partenaires : la mission locale. »

Comment cela s’organise ?

« Le référent de la mission locale vient avec 10 jeunes et nous visitons ensemble nos sites, cela leur permet de visualiser le lieu de travail.  Ils constatent les conditions réelles de travail, par exemple qu’il fait froid dans nos ateliers l’hiver, qu’il y a de la poussière et du bruit dans nos ateliers. La visite donne également la possibilité de rencontrer les collaborateur.rice.s de la SIAE en activité. L’idée de cette rencontre est de lever toutes les craintes mais également les représentations liées à l’IAE notamment concernant les salarié.e.s qui travaillent ici. On explique notre fonctionnement, ils rencontrent les personnes qui vont les encadrer et les accompagner. C’est aussi le moment pour nous de pouvoir sensibiliser les jeunes sur notre support d’activité qu’est : le recyclage et sur l’impact du tri des déchets. »

Après cette rencontre, les jeunes peuvent-ils échanger sur leur(s) objectif (s) d’emploi ?

« Il y a un dernier temps qui leur permet en « entretien d’accueil » de s’exprimer sur la visite et leur candidature. Beaucoup nous parle de « révélation » à la suite de cette visite ». 

Cela facilite-t-il le recrutement des salariés au sein du CLIPS ?

« Oui. Nous pensons élargir cette action aux prescripteurs. Ils nous envoient peu de candidat.e.s. Les centres médicaux sociaux orientent peu de salarié.e.s vers notre structure. Nous savons qu’ils ont le public que l’on accueille ici. Si on les amène à visiter de la même manière notre structure, ils pourront orienter plus et mieux. Quand le lien est créé avec le prescripteur ça fonctionne mieux ».

Voilà un beau retour d’expérience d’une SIAE Normande. La médiation active peut donc être utilisée à toutes les étapes pour favoriser l’emploi durable !!!

Mot clé: