09 Juil
  • Par seve
  • 635 Vues
  • 0 Commentairets

Journée nationale Emploi

Depuis plusieurs mois, l’économie redémarre. Les entreprises ont retrouvé des marges, de la confiance et souhaitent recruter. Dans le même temps, la France compte toujours près de 2,5 millions de chômeurs de longue durée, c’est-à-dire des personnes qui n’ont pas exercé le moindre emploi depuis plus d’un an. Pourtant, il existe bel et bien des passerelles pour que ces deux mondes se rencontrent enfin et l’Insertion par l’Activité Economique (IAE) en fait partie.
En s’appuyant sur l’analyse d’experts, de responsables politiques, d’entreprises et d’associations, cette journée permettra de réfléchir aux solutions innovantes et aux stratégies de coopération réussies, pour que toutes et tous profitent réellement de la reprise économique.

Matin : Tribunal pour les Générations Futures

Chômage de longue durée : faut-il obliger les entreprises à recruter ?

Conférence-spectacle prenant la forme d’un procès, dans lequel les témoins tentent de répondre aux r-évolutions de notre époque. Audrey Pulvar tiendra le rôle de présidente du jury. Co-organisé avec le magazine Usbek et Rica.

Après-midi :

  • Table ronde politiqueLouis Gallois, Carine Chevrier, Françoise Bernon, François-Marie Geslin et Héric Quettelart
      réagiront au verdict du tribunal et débattront des solutions politiques et des expériences entrepreneuriales et associatives pour lutter contre le chômage de longue durée.
  • Villages des initiatives pour l’emploi :
    • Découvrez et échangez avec des acteurs de l’IAE qui oeuvrent au quotidien sur une triple mission : la formation, l’accompagnement vers et dans l’emploi des salariés et des entreprises ou encore la mise en situation sur des supports de production innovants.
    • Rencontrez des entreprises et des fondations partenaires de la journée sur leurs stands
    • Arrêtez-vous devant des portraits de chercheurs d’emploi via l’exposition A Contre- Emploi réalisée par la photographe Mehrak et la journaliste, historienne de formation, Hélène Frouard
Mot clé: