18 Nov
  • Par SEVE Emploi Pays de la Loire
  • 99 Vues
  • 0 Commentairets

Valoriser, un outil de cohésion d’équipe et de motivation pour les salariés en transition professionnelle du chantier Vert Avenir

C’est une journée pluvieuse dans la communauté de communes des Coëvrons, en Mayenne, qui démarre autour d’un café. 4 salariés du chantier « Vert Avenir » se retrouvent aujourd’hui avec leurs deux encadrants techniques et Sarah Albert, formatrice SEVE Emploi, pour un atelier de valorisation.

Un objectif : prendre conscience de ses atouts pour réussir à les valoriser dans sa recherche d’emploi

Lors d’un tour de table, chacun présente une situation de travail  dans laquelle il s’est senti valorisé et décrit ce que ça a produit chez lui. Enzo nous parle de son expérience dans une ébénisterie. Et de l’exigence du patron qui l’a poussé, par ses encouragements, à devenir plus rigoureux. Sébastien revient sur une expérience en bibliothèque. Une mission de tri de livres qui aurait pu être rébarbative, et qui est pourtant devenue un bon souvenir : « La bibliothécaire m’a donné la consigne mais elle m’a laissé trouver moi-même la méthode qui me convenait. J’ai pu prendre des initiatives, elle n’a pas remis en cause mon analyse. Elle m’a félicité pour le travail réalisé en disant que j’avais été très efficace ». Rigueur, efficacité, prise d’initiative…autant de terme qui témoignent d’attitudes professionnelles qu’il s’agit désormais de valoriser auprès des employeurs du territoire.

Valoriser, un moyen pour faire équipe et intégrer de nouveaux salarié.e.s

Au fur et à mesure de la matinée, les sourires se font plus fréquents et chacun prend la parole plus facilement. Shabeer, originaire d’Afghanistan, maîtrise encore mal le français, mais qu’importe : ses collègues n’ont pas de difficulté à identifier ses atouts : volontaire, souriant, capable de prendre des initiatives…Les deux encadrants techniques du chantier s’astreignent aussi à l’exercice. Mais ils préviennent : « toutes les entreprises ne sont pas aussi bienveillantes, c’est aussi à vous en tant que futur salarié, d’interpeller l’employeur pour savoir ce qu’il pense de votre travail ».

Une dynamique collective pour accéder à l’emploi durable 

Cet exercice permet également de poser l’objectif emploi avec l’ensemble des salariés. Sébastien et Vincent, les deux encadrants du chantier, et Dominique, conseiller en transition professionnelle, ont mis en place un tableau pour que les atouts et avancées de chacun deviennent un enjeu collectif. Tout le monde peut mesurer les progrès réalisés, suivre les actions engagées et bien sûr célébrer les réussites. « Et quoi de mieux pour cela que de rajouter une colonne « gâteau » ? » ajoute en riant Sébastien, pour qui la convivialité, c’est aussi une histoire de dessert. C’est Enzo, arrivé depuis peu chez Vert Avenir, qui conclut le mieux cet échange : « on a tous pu parler de nos satisfactions professionnelles, ça met une bonne ambiance entre nous et on peut contribuer à aider les collègues dans leur projet ».