16 Fév
  • Par SEVE Emploi
  • 760 Vues
  • 0 Commentairets

Rebondir et décrocher un emploi durable

© Groupe Suez

Rebond Intérim Insertion, constatant un besoin de recrutement sur des métiers en tension dans le groupe Suez, a organisé un job-dating entre ses salarié.e.s et la Direction RH du groupe. Préparation, organisation, résultats : découvrez les coulisses de cette belle médiation active !

Rosine Bassene est cheffe d’agence au sein de Rebond Intérim Insertion, ETTI parisienne située dans le 19° arrondissement. Au cours de l’été 2019, dans le cadre de sa collaboration avec le groupe Suez, elle constate que certains métiers sont en tension. A l’affût des opportunités d’emploi au profit de ses salarié.e.s en insertion et en lien avec la Responsable RH Innovation de Suez, elle entreprend alors une action pour répondre à ce besoin de recrutement.

Rosine organise une rencontre avec le groupe sur les métiers concernés : techniciens de maintenance Poids Lourds (PL), mécaniciens et chaudronniers, toutes les fiches de postes sont analysées pour repérer les compétences-clefs nécessaires aux missions. S’engage alors un échange avec la direction RH pour discuter des prérequis, des attentes et réaménager les postes. L’objectif ici est de faire concorder les compétences exigées pour mener à bien les missions avec les qualifications et savoir-faire des salarié.e.s en insertion. Le groupe Suez, ouvert à l’échange, souhaite donner une autre dimension à ses recrutements et davantage les axer sur la motivation : il accepte par exemple de recevoir des candidat.e.s qui ne seraient pas totalement à l’aise avec la langue française.

La rencontre peut alors s’organiser. L’ensemble des salarié.e.s en insertion de Rebond Intérim Insertion est invité à se positionner. Le partenaire Novemploi, association intermédiaire basée dans le 20° arrondissement de Paris, profite également de cette belle occasion. Au total, ce sont 10 candidats qui se manifestent, 7 en interne et 3 venant de Novemploi. Lauren, chargée de recrutement à l’ETTI, les prépare activement : elle présente les métiers concernés, le groupe Suez, donne des conseils sur la posture, l’attitude. « Par exemple, venir avec un cahier et un stylo, ça prouve qu’on est vraiment intéressé », précise-t-elle. Au besoin, Rosine reçoit les candidats pour approfondir avec une simulation d’entretien individuel.

Le 24 septembre, c’est le grand jour : le manager RH et la responsable RH Innovation du groupe Suez se rendent sur place pour rencontrer les salariés de Rebond Intérim Insertion et Novemploi. La journée commence par les présentations : celle du groupe, des postes concernés, puis de chacun des candidats. Ils sont ensuite reçus en entretiens individuels, au cours duquel ils présentent leur CV et leur parcours.

L’équipe de Suez débriefe les entretiens et c’est l’occasion pour les CIP (Conseillères en Insertion Professionnelle) de Rebond Intérim Insertion et Novemploi de valoriser les candidats, argumenter en leur faveur si elles perçoivent une hésitation.

« C’était génial parce qu’on avait une Direction RH ouverte, qui avait de vrais besoins, et une vraie envie de recruter nos salariés », s’enthousiasme Rosine, satisfaite de ces échanges.

Suite aux entretiens, le groupe Suez a souhaité inviter 4 candidats (dont 1 désistement), à participer à une journée de visite de chantiers et rencontrer des équipes terrain. Le groupe Suez a également formulé des retours concrets sur les candidats non retenus : cela leur a permis d’ajuster la suite de leur parcours. Ce n’est qu’à l’issue de cette demi-journée de visite que les candidats ont confirmé leur souhait d’intégrer le groupe.

Cette belle démarche de médiation active a donc débouché sur 2 propositions de CDI et 1 proposition d’alternance en vue d’un CDI. Ces recrutements auront lieu courant 2020, après une période d’intérim. Une franche réussite que Rebond Intérim Insertion compte bien renouveler cette année.