27 Avr
  • Par SEVE Emploi
  • 353 Vues
  • 0 Commentairets

L’intelligence collective au service des SIAE SEVE

Echanges de bonnes pratiques autour de la communication
Mieux communiquer auprès du grand public est une question qui revient souvent dans les SIAE. Afin de créer du débat et des échanges de bonnes pratiques, un atelier expérimental a été mis en place dans le cadre du programme SEVE Emploi.

Intelligence collective au service de la SIAE

Pour se faire, l’animation régionale s’est entretenue avec : un représentant de la mission locale d’Ajaccio, une SIAE SEVE Iniziativà et une association travaillant sur le numérique (EMAHO). L’objectif était de proposer un atelier regroupant : l’équipe encadrante, les salarié.e.s, les jeunes de la mission locale et public neutre dans un tiers lieu (espace de coworking) pour travailler sur une problématique commune.

Les participant.e.s ont travaillé par groupes afin de proposer des idées autour de la stratégie de communication à adopter auprès du grand public : comment faire connaitre la recyclerie, augmenter sa fréquentation mais aussi comment sensibiliser aux missions de la SIAE.

L’atelier coanimé par l’animatrice SEVE a permis au-delà de la problématique principale d’aborder le programme d’une manière différente. Les quatre axes ont été abordés à travers la découverte de la SIAE et intégrés à la réflexion sur la stratégie de communication.

Une problématique, plusieurs visions  

Les salarié.e.s ont dans le même temps : découvert les métiers du numérique en travaillant sur leur structure d’accueil et leur position de salarié.e en insertion. Force de propositions, ils ont proposé des idées concrètes à mettre en place et ont apprécié ce moment de réflexion « différent » de ce qu’ils font au quotidien. Pour la Conseillère d’Insertion Professionnelle (CIP), « l’atelier leur a permis de faire le lien avec leur projet professionnel » et souligne « la découverte de certains salarié.e.s plus introverti.e.s sur l’Atelier et chantier d’insertion (ACI)».

L’équipe encadrante a été contrainte de travailler sur la vulgarisation des messages pour présenter leurs métiers, la structure et ses missions. La réflexion sur le discours et sur la position face à un public non averti a été pour eux un challenge qui a été apprécié et qui s’inscrit dans la continuité du travail de « médiation active » engagé auprès des entreprises. « La journée a été riche en échanges et nous fait réfléchir à notre positionnement auprès de nos salarié.e.s et du public », soulignera l’encadrant en fin d’atelier.

Pour les jeunes de la mission locale, au-delà de l’immersion dans les métiers du numérique, le cas pratique concret et la rencontre avec les salarié.e.s a donné une dynamique différente à l’atelier. « On sait que notre travail va servir et ça nous fait changer d’avis sur l’insertion, ça fait réfléchir… »

Une avancée SEVE Emploi en local ?

Un atelier riche qui a été un succès auprès des salarié.e.s et de l’équipe encadrante de la SIAE. Plusieurs sujets en complément de ceux évoqués lors des formations pourraient être abordés sur ce format. L’animation régionale organisera un prochain temps d’échange avec l’ensemble des SIAE SEVE du territoire pour proposer diverses thématiques afin de favoriser les échanges entre SIAE, entreprises, publics et institutions. Un nouvel outil pour les SIAE ?

Mot clé: