forum de l'emploi juin 2022
05 Juil
  • Par SEVE Emploi Pays de la Loire
  • 317 Vues
  • 0 Commentairets

Les chantiers des Restos du cœur 49 ont organisé leur 1er forum emploi

C’est l’effervescence sur le site du CIAT à Trelazé en ce mardi 21 juin. Et pour cause : c’est ici que se tient le 1er forum emploi organisé par les équipes des 3 chantiers d’insertion des Restos du Cœur du Maine et Loire. 9 entreprises et une soixantaine de demandeurs d’emploi ont répondu présents.

Un événement soigneusement préparé

Le succès de ce rendez-vous ne doit rien au hasard. Mis en œuvre dans le cadre du programme SEVE Emploi, cette action a demandé l’investissement de toutes et tous. Il a d’abord fallu préparer le site. La veille, le montage de la tente principale et des barnums a mobilisé une équipe de salarié.e.s en transition, sous la houlette des trois encadrants techniques du CIENE.

forum de l'emploi juin 2022

Ainsi, les salariés se retrouvent en terrain connu, puisque ce sont les entreprises qui viennent à leur rencontre. Hugues Cesbron, coordinateur insertion, confirme que le format collectif de ce forum, entre les salarié.e.s en transition des 3 chantiers, crée une dynamique positive pour des équipes d’ordinaire éclatées sur 3 sites.

En amont de ce forum, les permanents, et notamment les ASP, ont travaillé la présentation des candidat.e.s afin qu’ils se sentent plus à l’aise le jour J. Des cartes de visites, avec le nom, prénom, numéro de téléphone et e-mail, ont remplacé les traditionnels CV et lettres de motivation.

Des entreprises satisfaites des échanges et du format du forum

Dès 9h, les stands des entreprises ont fait le plein de candidat.e.s. ASP et encadrant.e.s techniques sont présent.e.s pour épauler les candidats qui le souhaitent, motiver les indécis et approfondir le contact avec les entreprises présentes.

Ce qui nous confirme Matthieu Leroux, encadrant technique sur le chantier de Saumur : « D’ordinaire les encadrants techniques sont plus liés à la production que les ASP. La formation SEVE nous oblige à aller vers l’entreprises et à ne plus tourner autour du pot. Ça a créé un déclic. Mais bien sûr ça se travaille et ça se prépare en collectif, on sait précisément où on veut aller ».

Et il suffisait d’échanger avec les entreprises pour mesurer l’efficacité de cette première édition : « des candidats bien préparés« , « 3 profils que je vais recontacter« , « des personnes motivées et des encadrants avec qui je vais travailler pour identifier les bonnes conditions d’intégration« …

La matinée s’est achevée dans la bonne humeur par un repas partagé proposé par un Food Truck, spécialement mobilisé pour l’occasion. Philippe Bonneau, responsable bénévole des 3 ACI, dresse un premier bilan à chaud : « Nous avons eu 9 entreprises présentes, avec des besoins d’embauche, et des entretiens qui vont donner confiance. Nos salariés ont pu voir qu’ils avaient des compétences qui pouvaient intéresser les entreprises. Nous avançons dans la bonne direction, pour leur donner un maximum d’opportunités ».

Quelques jours après cet événement, les entreprises avaient recontacté 23 des participant.e.s pour leur faire des propositions de mise en situation. Les Restos du coeur 49 ont désormais la volonté d’organiser ce type de rencontre tous les ans au mois de juin.